David Chorro, ce physio qui a gagné la Décima

 

La conquête de la Décima n’aurait pas été possible sans tous les hommes de l’ombre qui chaque jour travaillent pour le Real Madrid. David Chorro était l’un deux. Il a 24 ans et a été embauché pour officier en tant que physiothérapeute au sein du staff madrilène. Il s’est confié à un journal local et revient sur ses 14 mois au Real, qu’il a récemment quitté.

 

Elias
26/02/2015

 

« Ça a été une excellente expérience avec Giovanni (Mauri), de qui j’ai beaucoup appris durant ce temps. Il a été comme un père. Ça a été mon professeur dans ma carrière et la personne qui a eu confiance en moi. Grâce à ça j’ai pu entrer au Real Madrid » David était chargé de quantifier les charges d’entraînement au travers d’un GPS et de préparer les matchs. Selon ses mesures, les deux joueurs les plus rapides du Real sont Jesé et Ronaldo. Le jeune préparateur était le seul espagnol au milieu d’une équipe de cinq collègues commandée par Giovanni Mauri, homme de confiance d’Ancelotti.Le point d’orgue de son passage à Madrid a été la victoire en finale de Ligue des Champions: « C’était hallucinant, fantastique. Célébrer une Champions dans le Bernabéu a été impressionnant » se souvient-t-il. L’homme originaire de l’Ouest du pays tient à défendre les joueurs et certifie que ce ne sont pas des divas. » Quand j’ai été présenté aux joueurs durant mon premier jour de travail, des gens comme Cristiano ou Casillas m’ont dit ‘Je suis Cristiano’ ou ‘Salut, je suis Iker’. Ce sont des gens très normaux, très humbles, qui travaillent énormément »

 

 

Et en parlant de travail acharné, il a été témoin d’un moment illustrant bien les efforts que les joueurs sont prêts à fournir, un homme en particulier: « Cristiano est un immense travailleur. Le jour après avoir gagné la Coupe du Roi, je me souviens qu’il y avait des gens en train de regarder la célébration. Il a éteint la télévision et dit: ‘Allez, il faut travailler’. C’est comme ça pour tout » témoigne-t-il.Ayant été assez proche sur le plan personnel de Morata ou Isco, il confesse qu’il s’attendait à cette progression: « Je savais qu’il triompherait précisément pour ça. Si tu es bon, les résultats apparaissent au final. C’était une question de mentalité ».Enfin, il décrit Carlo Ancelotti et confirme ce que tout le monde pense: « Ancelotti est une personne très tranquille. Le stéréotype qu’il transmet répond à ce qu’il est réellement. Un autre qui est comme on le voit à l’extérieur, c’est Marcelo. Il est conforme avec son caractère très extraverti. Il vit à fond. Ramos aussi est très naturel » conclut-il.

 

 

David a maintenant repris une formation universitaire et donne régulièrement des conférences. Il a également ouvert un site internet.

 

Real-France | 26 février, 2015

davidchorro

Copyright © DAVID CHORRO
Consulta nuestra Política de Privacidad

​Sé quien tú quieres ser

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now